Nana Mosh’kourri, toi aussi un jour ton prince viendra

Ceci n’est pas un conte de fees

Je sais que ça peut paraître cliché mais..

Dans un groupe de filles il y a toujours des catégories diverses et variées de ‘beauté’. Non, ce n’est pas moi qui l’dit aujourd’hui, ça a bel et bien été prouvé! D’ailleurs que celui qui me retrouve la coupure de presse ou l’étude INRES de Décembre 1997… Se la foute au cul! Ah Ah! Mais en vrai, est-ce-que quelqu’un a remarqué que dans un groupe de meufs il y a toujours des niveaux comme quand on jouait à la balle aux prisonniers?

Il y a toujours une belle suprême qu’on appelle “La crème”. Attention tout est relatif hein, je parle bien évidemment d’une généralité.. quoique.. essaye de me trouver un groupe de trois ou quatre meufs proches (des copines quoi)  où c’est toutes des balles. Bon courage ^__^. Ensuite juste après cette belle suprême il y a “La Jolie”. En vrai, c’est la PLUSSE mieux parce qu’elle respire PLUSSE la joie et la bonne humeur par la poitrine que par les narines.  Mais bon.. la pauvre, vu qu’elle ne b*ise pas et que ses narines de poitrine ne servent à rien.. BIM! On la fait sauter d’un niveau. Allez miss grololo Kissaire-arien: tu redoubles! Juste après il y a “La bombe”, un double effet kiss cool celle-là. Elle fait tes yeux sortir de leurs orbites de loin tellement sa belle-té est lourde mais elle fait aussi fondre tes poils du nez parce qu’elle pue de près. Pa mandéy lévé bra ay. Kanta lè i ka sizé on koté fò dé janm-ay rété kwazé*. Et en dernière position il y a une cerise dénoyautée sur un gâteau moisi: LA MOSH’.. avec l’accent cainri. Rigolez même paaaas, vous savez dans quelle catégorie on vous a classé?  Et lorsqu’il y a des catégories,   il existe aussi des sous-niveaux et des sous-catégories mais bon je ne vais pas en parler parce que comme son nom l’indique c’est des sous-quelquechose. Et quand tu es “sous-quelquechose” (sous-marque, sous-marin, sous-chef, sous-entendu, sous-vêtements..) tu n’es pas “sur”  (surélevé, surestimé, surdoué ou même SUPERposé..) par conséquent  tu es “sous”, (alors arrête de boire krkrkr ) donc tu n’es rien. Putain j’abuse des fois quand même. Quoi qu’il en soit, être en “dessous” du “sur” ne fait pas de toi quelqu’un du “milieu” pour autant.

La Mosh’ du d’ “sous-“, c’est de celle là dont je veux vous parler aujourd’hui. Je veux m’occuper de son cas et parler en son nom. ‘Fin bref, c’est l’histoire de la mosh’..

La Mosh’ c’est une espèce de peinture graminée pas terminée. C’est une sorte de “pine-toura” italienne à la Picasso impressionniste et qui donne aussi l’impression que la moche sera toujours moche. Je vous entend déjà dire: “Rhaa mais Vivine t’es dure.. Blah blah blah”. Oui en effet, je le suis un peu à dire vrai. Mais si ça peut vous rassurez, sa Sainteté Cendrillon de la Mosh’té se mariera tout de même et aura aussi beaucoup d’enfants, comme dans tous les contes de fées. Il y a une vie après la mosh’té quand même. Les mosh’ aussi ont le droit de repeupler la planète. Faut pas déconner quand même. (Tout plein de petits moshy-mosha aux quatres coins du monde ah ah). Après tout, nous sommes TOUS supposés avoir les mêmes droits sur cette Terre, nan? Ahh non, ptêtre que j’ai tort. Chuis con putain.. i’ paraît que je NE suis QU’UNE femme. #PasDeDroitsPasDeChocolat <_< Les caractéristiques de la Mosh’? Elle est gentille, rieuse et pas bagarreuse pour un sou. Elle est ronde, inspire confiance. Elle a bon dos la vilaine. Même que tous ses voisins (et voire aussi les voisins des voisins et les amis des cousins germains)  lui demandent tout le temps d’aller acheter l’pain dès qu’elle ose mettre le nez dehors. Juste “pour rendre service”. Ils savent qu’elle ne dira jamais non. Quand on est vilain on évite en plus d’être méchant parce que déjà la mise de départ fait pitié, on n’va pas encore en rajouter une couche. Ça ferait trop de mal aux parents. Si en plus d’avoir enceinté un enfant vilain il faut qu’on reproche à ces deux malheureux d’avoir engendré un monstre de cruauté. Nan. Ça s’fait pas.  ” Hey dis ma mignonne, tu passerais pas par la boulangerie Michel sur ton chemin par hasard ?”…. Le tableau: vaste campagne, terrain arboré de 8 hectares habitables avec 4 autres de prairies plantées d’arbres, avec en bonus un petit abri en bois tout là-bas là-bas au fort loinTINTIN.. Et devine quoi? Juste au milieu: coule une rivière! Donc bon.. traverser le pont pour ta gueule de consanguin? Euh moui, pourquoi pas. Faire chemin inverse et te ramener ton pain de seigle tout rassi où même que les rats i z’ont fait pipi dessus? Humm Oké, ouais j’y vais  <_<. #MitrailletteDansLesYeux. Peu importe si la pauvre va à l’école, au travail ou chez le médecin et qu’elle doit faire un détour. Les mecs, i z’en ont tellement rien à foutre. “Ça lui f’ra faire du sport à la ptite ” qu’ils disent les voisins; “Ça n’lui f’ra pas d’mal va! Elle a bien b’soin de faire quelques exercices. Et surtout de transpirer un peu pour évacuer son surplus de snickers qu’elle mange tous les jours pour son quatre-heures” #Miskina. Celle qu’on aime appeler la mosh, en vrai elle n’est pas si moche que ça en plus.. si tu regardes bien et que tu plisses un peu les yeux comme quand tu faisais les yeux Canal+ des premiers samedis du mois. C’est tout ce qu’il y a autour  qui est susceptible de heurter la sensibilité des enfants, c’est plutôt l’enveloppe. En plus d’être pas très jojo, la mosh’ affectionne tout particulièrement les tenues colorées en provenance du Pérou ou bien du Mexique parce que, selon ses dires, c’est “pratique”. Et pis les vêtements d’abord, à la base, c’est pas fait pour faire mignon hein. Donc oui en effet la mosh’ mise sur le côté “pratique” ou “ergonomique”. TOUJOURS. Le côté “pratique” de la mosh’ se résume toujours à des: “Ouuh ça tient chaud”; “C’est génial ça pour le printemps”; “C’est assez léger pour la mi-saison”; Ou “C’est waterproof”; “C’est multipoches, c’est réversible, c’est passe-partout ” <_<… Mouais. Et ton côté trop colore-foule, on en parle ou pas? En quoi l’association d’imprimés Aztek-Péruviens-dégradé-de-couleurs-chaudes et ton pantalon écossais peuvent être pratiques ou ergonomiques dans ton discours là? Bon après si tu me dis en effet que tu y trouves une  utilité dans les cas de dangers extrêmes..  Genre.. C’est pour si jamais tu te perds dans la forêt et que tu es la seule qu’on arrive à localiser grâce à ton poncho arc-en-ciel depuis une patrouille en  hélico.. Alors que tout le monde pensait avoir  aperçu un immense feu de forêt.. Bon, allez oké je veux bien te l’accorder. Et puis c’est au cas où..  tu serais là, inanimée clouée au sol, face contre terre telle une étoile de mer, et que le garde-forestier  te porte secours?  T’es mosh’ de face comme de dos ma vilaine, et même depuis l’hélico hein. Même lui le pauvre mec il ne voudra pas te faire du bouche-à-bouche pour te porter secours. Parce que: “Il est où le cul-cul, elle est où la tê-tête? (krkr) Walaye maintenant, j’suis plus très sûre du coup. Je ne sais pas vraiment pour qui c’est pratique en fait. Toi et le bouche-à-bouche ou pour le garde-forestier… et ce fameux bouche-à-bouche justement? Parce que j’ai plutôt l’impression que le garde-forestier  i’va t’laisser crever la bouche ouverte.. en train de bouffer de la mousse des bois et du lichen. Fallait pas t’mettre face contre terre d’abord, rhoo toi aussi! Et puis la mosh’ avec sa peau grasse, acnéique et difficile à traiter pff. Miskina, elle a tout pour elle la pauvre. C’est d’ailleurs pour ça que personne n’ose jamais lui claquer la bise, trop peur de lui ‘casser’ un bouton juteux. “Toi t’es fou, je l’embrasse ap.. y’a trop d’vie là-d’dans”. #Yeuk. Et puis tu sais que la mosh’, en plus d’être enrobée, elle fait toujours le dos rond et lorsqu’elle s’assoit elle a toujours les bras croisés. De profil (ou de face d’ailleurs) elle ressemble à un animal fâché qu’on a battu. Son hygiène parait même douteuse. Quand on est un peu plus “épais” que la moyenne, disons qu’ on transpire plus et plus vite. il n’y a qu’à regarder l’état de ses cheveux pour savoir que la veille et l’avant-veille elle a dû mangé des frites… Jusqu’alors, nous n’avons toujours pas su déterminer si la Végétaline laissée là avait été utilisée pour la friture ou plutôt si le gras de sa tête avait servi de substitut. Nous ne pousserons pas l’analyse plus loin dirons nous…

tumblr_meopnpQwx11rml5bco1_500

Dans les films de Disney ou dans la ‘vraie’ vie réelle, il y a des classes sociales et généralement on associe la “mocheté” à la meuf la plus démunie du ‘crew’ et la belle-té, bien-sûr-évidemment-cela-va-de-soit, TOUJOURS à Mademoiselle De Médeux Princesse De la Cave (vous noterez que ce nom à particule se prête bien à la situation..). En plus, c’est la dernière en tout la mosh’. C’est celle à qui on ne prête jamais rien, qu’on oublie d’appeler pour aller aux soirées Jet-set de Mélanie (mais qu’on garde sous le coude, néanmoins,  au cas où il manquerait des bières à deux heures du mat’). C’est toujours celle qui est à l’écart ou qu’on met à l’écart volontairement d’ailleurs. Elle n’a jamais de chance, marche deux fois dans un caca fumant en essayant de l’éviter, fait des plats à la piscine qui claquent ses côtes et qui font même rentrer son maillot de bain dans ses fesses, c’est toujours celle qui se fait éclabousser par les voitures les jours de pluie. C’est le profil type de la mosh’ quoi. Souriante et grognon à la fois.

Bon, je dois avouer que je la cartonne pas mal la mosh’. Ceci dit, il ne faut pas trop la gazer parce que très honnêtement quand tu regardes bien, une meuf jolie a beaucoup plus de chance de devenir mosh’. FACT. Pourquoi? Et bien parce qu’elle n’a rien à se faire refaire le jolie. Krari c’est une meuf qui se laisse vivre parce qu’elle a été gâtée par la nature. Trop gâtée même.  Mais en fait.. que nenni, il n’en est rien petit boudin (fallait trouver une rime t’as vu). Ça c’est ce que les gens I “croivent”. À force d’avoir l’habitude qu’on la complimente, la jolie-fraîche du début fait tellement tout pour entretenir sa petite personne et sa plastique qu’elle abuse de crème de jour, de nuit, de pluie.. En se tartinant de sérum revitalisant, démystifiant, restructurant, raffermissant, vieillissant.. elle en oublie les bases. L’entretien de son mental par exemple. Genre le truc qui te fait redescendre sur terre tout de suite, et qui en te regardant dans le miroir te rappelle que les petites ridules et le psoriasis dissimulé sous un maquillage de luxe, ce n’est pas que pour les autres. D’ailleurs à vouloir trop en faire pour adoucir sa peau de pêche.. même se laver le visage à l’eau avec du savon la meuf elle connait mèmpu. La jolie-fresh elle se lève, (et elle me bouscule) se lave à la lingette Mixabébé et s’en va travailler :O #POUAHLALAA. Non maisss! La belle suprême nous cacherait-elle une peau d’orange granulée sous son fard à joues? Niah ahh peut-être bien oui. Bilan: Perte d’élasticité et vieillissement précoce de la peau dus à l’abus de cosmétiques! ABUS DE PRODUITS COSMETIQUES, ah ah. Mais quel comble ! Toi qui voulait rester juste ‘bien’ tu te rends compte que ces méthodes cosmétologiques te desservent beaucoup plus qu’elles ne te servent en fait. C’est bien connu la beauté éternelle n’existe pas. Même la belle au Bois le sait. J’crois qu’elle en a eu tellement marre de sa vie de ‘belle’, de son prince et de son crapaud domestique (j’sais même pas pourquoi le crapaud fait parti du bordel en vrai).. on aurait dit que la belle du bois elle a orchestré elle-même son suicide aux pommes! Trop marre elle a eu la meuf. “J’en ai marre de la vie et de mon chômage. Adieu” dit-elle.. puis elle croqua dans l’apple. L’abus de tarte tatin TUE. La meuf a préféré rester là, couchée, et s’endormir au calme (#LikeABoss. Mate juste sa pose. Trop fière de son coup la copine.. Jusqu’à elle sourit dans son coma même #bellGosse). Bon, vous remarquerez que comme je connais trop bien mes classiques Disney, on va dire aujourd’hui c’est un remix de Blanche Neige au Bois dormant hein.

BELLE AU BOIS

Anyway, je m’égare. Il ne faut pas oublier qu’une crème, une belle suprême c’est comme le lait: ça tourne, ça caille et après ça pue comme un fromage fermenté. Continuez de l’encenser la crème, comme  ça, ça lui permettra de devenir moche juste grâce à vos compliments… ça f’ra plus de place pour les autres. Surtout un peu de place pour la mosh’ qui s’en prend toujours plein la gueule.. jusqu’au jour où..

La mosh’ prendra sa revanche. Vu comment elle nous a déjà tous tué cent fois dans sa tête à chaque fois qu’on l’a regardée de ver-tra… Mais attention, toujours d’une belle mort néanmoins: Un croche-patte dans l’escalier au boulot, une chute pas si extraordinaire que ça mais qui fera notre tête exploser contre un rocher (oui tout ça au boulot) et pour couronner le tout une mouette viendra chier dans notre bouche ouverte (oui je répète, tout ça dans l’enceinte de l’établissement) et même la pluie viendra gâter ton défrisage.. La mosh’ c’est celle qui a le plus de potentiel en vrai, elle mérite un peu plus de respect #genre. C’est aussi celle qui te réserve le plus de surprises, c’est sur elle que le service de chirurgie plastique mise le plus. Franchement, faut pas trop la gazer la mosh’ elle représente notre futur à toutes. Une fille vilaine et rondouillarde a beaucoup plus de chance de devenir mince et jolie (le sport c’est l’avenir) qu’une jolie de naissance de rester jolie jusqu’à la fin des temps (le sport Ça lui sert à quoi à elle? pécho?). Les belles fleurs fanent bien vite et les moins belles s’ouvrent. C’est la règle. Faut arrêter de croire que les meufs, “c’est comme le bon vin.. ” cette théorie débile ne marche qu’avec les mecs. N’attends pas que le temps te donne bonne mine ou un meilleur teint. La mosh’ aura toujours plus de chance et/ou plus d’avance sur toi..(vu qu’on ne pourra pas faire plus laid de toute manière), elle ne sera jamais superficielle parce que sa superficie corporelle ne lui permet pas d’abord. Elle ne te fera sans doute jamais plus de mal que toi tu as pu lui faire auparavant.  Elle ne pourra donc que s’embellir grâce à la bonté de son cœur (#VivineCeSagePoèteDeLaRue). Mais aussi .. Grâce au temps qui passe,  aux nouvelles technologies et aussi un peu grâce à son porte-monnaie. Walaye. Toutes les anciennes mosh’ de la Terre deviendront des balles un jour. Bon peut-etre pas toutes, mais un bon nombre croyez moi. Et toi qui aimait l’appeler la grosse patate, dis toi que si elle veut, elle peut devenir une bien jolie patate douce tiède. Et puis je ne connais aucun chirurgien qui serait prêt à gâcher une si belle œuvre d’art dès le départ (naissance) juste pour faire plaisir aux parents. Toi t’es fou. Une mosh’ Picasso, un jour, ça vaudra des milliards..

kim-kardashian-image1bex 3bex vik becks

Et moi dans tout ça?

Quoi moi? Bin ça va j’suis pas dégueu.. Faut pas abuser non plus..

XoXo

***

Juste pour le plaisir des yeux, un petit panache de fleurs  qui ont fané avec le temps..

“On me dit que nos vies ne valent pas grand chose, elles passent en un instant comme fanent les roses… On me dit que le temps qui glisse un salaud, que de nos chagrins il s’en fait des manteaux. Pourtant quelqu’un m’a dit .. QUE “

CARLA BRUNI, pas super jolie au début déjà..mais là.. A quel moment on vomit?

pillow1

Lark Voories a.ka Lisa Tortue. “Sauvez par le ..” non rien <_<

savedbythebell

savedbythebell

La dégringole de Vivica A Fox est réelle.. :O si quelqu’un claque une allumette près d’elle, ses pommettes prennent en premier nan? Après tes mèches Pony.. ensuite les seins fondent?

a44R55m_700b

Tara Reid.. Je prefere ne rien dire..

tara reid

Janice Dickinson. Nan serieux. Viens on se tait vraiment… J’sais même pas c’est qui la meuf à droite mais je sais que celle de gauche c’était un mannequin. Une balle. Elle n’est pas devenue moche elle au moins, elle est juste devenue “differente” on dira

joan allen

*** LEXIQUE *** (Toujou ni on lèksik)

 Il y a toujours un petit lexique parce que certains de mes lecteurs ne sont pas trilingues anglais-francais-créole comme moi avec option robeu en langue vivante  krkrk**

Pa mandéy lévé dé bra ay. Kanta lè i ka sizé on koté fò dé janm-ay rété kwazé = Ne lui demande pas de lever les bras. Encore pire lorsqu’elle est assise, elle doit garder les jambes croisées.

Advertisements

Klaxonnera bien qui klaxonnera le dernier ..

Voila ce qui nous attend. Une fin moche.. mais une fin méritée. Vous le savez ça nan?

rihsaymaveeblog

Je crois que dans notre vie de femme jeune et jolie, on ne croit plus en rien. La drague du klaxon est tellement vieille et périmée qu’on a tendance à faire ce genre de geste. LE DOIGT D’HONNEUR. Il n’a plus aucun sens, on le fait c’est tout. C’est même devenu un sorte d’automatisme on dirait. Avant, je me souviens que ce geste était déplacé, c’était un outrage à magistrat, c’était de la pure provocation. C’était chaud de faire ça. Les gens écarquillaient les yeux, avaient envie de vomir tellement c’était écoeurant. Attends.. toi t’es fou. A l’époque ça voulait dire un truc quand même, un truc du genre “va te faire enc*ler à sec et tu verras à quel point c’est déplaisant”. C’était une insulte silencieuse, un truc monstrueux même que personne ne savait vraiment d’où çà venait. Tu pouvais te faire taper pour avoir eu l’audace de faire ça, on aurait pu te violer dans la rue et les autres t’aurais d’abord regardé l’air horrifié:

-“Mais qu’est-ce-qu’elle a bien pu faire pour mériter ça? “

-“Un doigt d’honneur”;

“Ah!”

Raatoufff, TCHAAA, coup de crachats. On t’aurais regardé dans les yeux l’air de dire “elle l’a bien mérité cette insolente d’façon”. Ça ne se faisait pas et on avait vraiment l’impression de les avoir au cul ces deux doigts là. Mais aujourd’hui? Un “bien l’bonjour Madame, il fait un peu frisquet c’matin. Vous n’trouvez pas?” nous fait le même genre d’effet. C’est à dire rien du tout. Je ne sais pas comment on a fait pour en arriver à ce genre de discussions de vieille dame. Si demain on me fait des doigts, walaye je rigole. Obligé. Je ne sais pas dans quel monde on évolue. Peut-être que dans quelques années pour dire qu’un truc est génial, au lieu de montrer un “pouce levé”, ce qui est tout de même censé être un signe d’approbation à la base, on fera des doigts. Comme ça, gratuit. Ce sera notre nouvelle manière de dire qu’on est content ou heureux ou juste pour se reconnaitre entre nous, comme un signe d’appartenance. Genre merci mon pote t’es génial, on s’est vu, on s’est reconnu, t’as-U! Dictionnaire. Direct. La signification du fameux majeur levé vers le ciel, verra le jour dans notre Larousse.

Je parle de la drague du klaxon parce que les mecs ne peuvent pas s’en empêcher. Déjà pour commencer, avant les mecs klaxonnaient les jolies filles. Les vraies meufs nourries au “lentilles-pti salé” du réfectoire celles qui avaient de la matière grise au niveau de l’arrière train. Elles avaient droit à une balade (à pied pour elles) en Punto jaune pour lui, à un long trajet dans le quartier accompagné de “pupuce” par-ci et de “ma belle” par-là. On te proposait même de te déposer chez toi (même que tu y étais déjà devant chez toi). C’était des balades dans le quartier où le mec roulait en première RIEN QUE POUR TOI et au moins jusqu’aux prochains feux. Et puis passait en quatrième par l’opération du Saint Esprit quand la meuf s’engouffrait un peu plus dans la cité et qu’elle claquait la bise à sa grand-tante au coin de la rue. T’avais tout de même le temps de voir sa ganache à ton prétendant du ché-mar. Du moins assez longtemps pour que le mec passable de loin te fasse un peu la discut’, que le “pupuce” touche ton cœur, que tu le trouves assez mignon pour lui donner un nouveau statut et lui filer ton numéro en scred dans le dos de ton frère. Aujourd’hui sérieux pff y’a plus aucun respect. Le coup de “pwinp” (un seul pwinp, le deuxième faut le mériter) court, sec, et précis qui te fait sursauter il veut juste dire “j’ai-vu-ton-cul-mais-j’ai-pas-bien-vu-ta-gueule. Fais-voir-un peu”. La Punto jaune de l’époque est devenue Porsche Cayenne et comme c’est jamais Booba qui klaxonne, #AUTOMATISME #ROBOT #DOIGTDHONNEUR. De toute manière les mecs n’ont tellement plus le temps avec toi que si t’es un thon frais d’eau douce, vu la puissance de son bolide et la gouache dans sa boite de vitesse y’a bien longtemps qu’il est arrivé à Bamako ton pseudo Booba et toi avec tes doigts sales là c’est comme si tu lui avais dit salut et qu’il t’avais tout simplement répondu avec les traces de ses pneus. Tes doigts? Il en a peine vu la couleur. #VitresTeintéesTentends? Et imbécile que tu es avec tes automatismes de doigts, t’as même pas vu que pendant tout ce temps-là t’aurais pu poser ton cul au calme dans un gros fer…. je t’assure que ça t’aurais bien évité quelques engelures vaginales. #EtlePrixDeTaMiniJupe

“Un jour, un mec te klaxonnera vraiment pour te prévenir d’un danger et tu seras morte en faisant un doigt d’honneur”

 

rih saymavee

 

1 – Doigt de la joie

2- Doigt de l’angoisse

3- Doigt 007 ( ni vu ni connu jte le met au c*l)

4- Doigt de la “drunk”

5- Doigt de paparazzi

6- Doigt de  l’engelure, Cayenne ratee, R.A.T.P (Rentre Avec Tes Pieds) // appelé aussi Doigt du regret

 

#DEAD !! Merci la tchipie. ça m’a quelque peu inspiré.  ^__^

La Tchipie

View original post

Une matinée comme les autres

Mais qui sont tous ces gens? Que font-ils tous ici de si bon matin? D’abord c’est quoi leur histoire?

Le soleil vient de se lever, encore une belle journée.. Quoi c’est le matin déjà? Qui c’est qui a allumé le soleil?

À l’aube. Han-han. Pas de petit déjeuner Ricoré pour moi. Je me réveille toujours à la dernière minute d’façon. A 5h45 mon réveil sonne (alarme stratégique genre) et pourtant une heure plus tard je suis toujours au lit, réveillée mais toujours au lit couette relevée jusqu’aux yeux comme un ninja (pff saleté de réseaux sociaux, c’est fou c’qu’on rate comme “like” et commentaires dans la nuit). Vers sept heures moins dix, je suis assise SUR mon lit donc comprenez que je suis juste passée de position allongée à position dos-rond mi-avachie mi-assise .. Gueule grande ouverte et bavant comme une limace, je cherche une motivation quelconque pour enfin y aller. Ah bah oui des motivations quelconques du style euh ..

C’est jeudi aujourd’hui nan? C’est pas l’jour des frites à la cantine?

Et pis c’est pas aujourd’hui que le chef est en réunion-conférence toute la journée? Ah ah on va pouvoir faire des avions en papier. Ça, ça motive un peu genre. <__<

7h00, une heure quinze que je rêvasse. Là c’est sûr, ça y est je suis définitivement en retard et pas qu’un peu. Mon cerveau est au max de sa puissance pourtant, neurones en pleine réflexion je répète à toute vitesse: “Vas y ma grosse bouge toi l’cul. Tu vas être en retard, tu vas être en retard, tu vas êt’ren rta..” Au taquet je suis, même je transpire d’effort on dirait.. Et tout ça sans avoir bougé. Même pas un battement de cil. Yeux qui brûlent, pupilles dilatées.. J’ai des palpitations, le pouls qui s’accélère MAIS TOUT ÇA c’est juste dans ma tête en vrai. Je suis zombifiée. “Mawi thérèz y’a la toi sans cinquant’siss qui s’allime”. Une pantoufle au pied, je traîne. Oui. Une seule pantoufle. Obligé. Énergie à 0,2 % de sa capacité. Quand j’me recharge j’peux pas encore réfléchir correctement. L’effort de réflexion est au-dessus de mes forces et risquerait bien de m’éclater un ou deux vaisseaux sanguins au passage. Je ne sais pas où se trouve la deuxième pantoufle de toute façon. Le matin je fais toujours ‘smandou’-léger (doucement léger). Même le froid je ne le sens pas, je suis morte de l’extérieur. Les frissons internes  tu connais? C’est comme les bâillements frustrés. Au lieu de faire sortir l’air, c’est l’air qui rentre chez toi  et qui s’invite dans ton salon pour ressortir par la petite porte de derrière. C’est le genre de sensation tellement bizarre que ton cerveau au lieu de te donner l’information suivante: “elle a froid, elle frissonne, elle devra ressentir une légère secousse qui la fera remuer son corps de gauche à droite ou voire même dans tous les sens par petits mouvements circulaires, puis lui faire lever les poils des avant-bras, des cuisses, des genoux et de l’anus” .. Bin lui même il sait mon cerveau, il limite mes faits et gestes et m’envoie juste des signaux d’un genre chelou et d’après lui super marrants ” tiens aujourd’hui on va lui jouer un mauvais tour. On va lui donner la chair de poule MAIS cette fois-ci dans les yeux. (euh.. sympa) Et puis on lui fera couler une larme d’effroi de l’œil gauche et elle clignera de l’œil droit, TROIS FOIS. ça lui donnera l’impression soit de péter un plomb, soit de faire une crise de tétanie ou même mieux encore:  une rupture d’anévrisme” ! Enculé d’cerveau va !  C’est bien ce qu’on appelle jouer avec les nerfs de quelqu’un. La fatigue c’est quelque chose quand même. C’est pas comme si j’avais eu toute la nuit pour recharger mes batteries. <_<

8h00. L’impression d’avoir joué à 1,2,3 soleil touuute la matinée. Enfin quand je dis matinée.. on se comprend hein, énervée d’être en retard, j’ai la mine boudeuse. C’est là.. à ce moment précis que commence mon cauchemar. Je dois prendre le métro. Je m’active en vrai cette fois. Mais genre la go est tellement en différé qu’elle s’énerve et crache son venin sur tout le monde juste devant les portes du métro #MaisQuelledébile. Il est 8h30, je commence à 9h00. J’ai 40 min de trajet.. Trop forte en calcul mental la meuf quoi. Comment te dire que.. il n’y a pas de logique en fait. #DébileÀretardement #CherchePasCestCommeÇa

Les grands, les boiteux, les gros, les sac à dos, les handicapés du ticket, pff.. Je m’adresse à vous. Vous me fatiguez. Vous m’ralentissez. D’abord qu’est-ce-que vous foutez dans les transports quand moi j’y suis aussi? Tellement énervée que j’en arrive même à critiquer les gentils, (les pauvres) qui bousculent sans faire exprès et qui s’excusent TROP et à tout bout de champs. #ÀcetteHeureCiLaMeufNaPlusDeRespect. C’est fou comme ça peut  me rendre aigrie.  “Am sorry love”; “Are u ol’rite hun?”; “m’Very sorry Miss” … avec touchade de l’épaule tchuipe. Azy, me fais pas de touchade. Toi et moi , c’est une histoire d’amour qui n’a jamais existé. Alors “Sorry” toi même <_< Reste pas au milieu là..

Y’a toujours un grand qui est toujours devant, on ne sait pas pourquoi et lui non plus d’ailleurs. Il dérange. Déjà pour commencer même pendant la photo de classe à l’époque on l’interpelait “Hey hooo toi le grand dadet, fiouut.. derrière'” parce que trop encombrant. Le boîteux celui-là fallait qu’il soit au milieu, comme le nez au milieu de la figure, parce que trop souvent mis à l’écart et puis aussi parce qu’il fallait cacher sa béquille de handicapé éphémère. Wesh gros, fallait pas courir dans l’escalier? Qui t’as dit de cavaler même? T’étais en retard en cours de dessin ou quoi?  Et enfin le gros. Bon.. Bin celui là on ne savait pas où le mettre non plus parce qu’il cognait ses amis et ses ennemis… et il cognait fort en plus. Dans ces putains de transports que je prends chaque jour c’est la même chose, les mêmes règles de grands, de boiteux, de gros et de sac à dos. Ah tiens.. Cette histoire de sac à dos me hérisse le poil grainé. Un sac à dos, nan mais UN SAC A DOS quoi.. Toi là.. Pff.. Vas-y voir sur la route le routard, toi et ton guide de 300 pages je vous hais par dessus tout. Même bien plus que les grands et les “jsais-pas-où-m’mettre”. Qu’ess tu fous dans un métro avec un sac énorme comme ça? Y’a quoi là dedans bordel? Un cadavre? Un kit de survie? Genre le kit de survie c’est au cas où? Des fois que t’éprouverais l’besoin soudain de faire un feu de bois?  Ou de t’faire une tartine paysanne comme ça .. gratuit.. des fois que t’aurais envie de trancher un pain de campagne sans défense à l’opinelle en plein milieu de la rame? Franchement, après y avoir longuement réfléchi, mis à part un cadavre de caribou je ne vois pas ce qu’on peut bien vouloir transporter dans un sac aussi imposant. Et puis d’abord, t’es pas censé marcher jusqu’à Pékin avec ton sac de couchage, ton casque de spéléo et ta gourde en inox? Vai te foder carai (vaille-teu-faudere = va te faire foutre. J’en parle même portugais). J’ai pas envie non plus de parler de toutes ces poussettes “assises” à ma place et de tous ces gamins debout-à-cloche-pied sur MON siège prioritaire de jeune femme fatiguée. Vai te foder BIS. Ou ni ka sizé anlè manmanw timoun. (Tu n’as qu’à aller t’asseoir sur ta mère wesh!) Et en bonus, comme dans le bêtisier d’une comédie à la dîner de cons, il y en a toujours un qui soit-disant est toujours plus pressé que toi. Sans dèc. Il te bouscule, te donne deux coups de coudes bien placés dans les côtes comme un gamin à la cantine, monte les marches 4 à 4 sinon c’est pas drôle. Il fait trainer ses baskets sous les tiennes jusqu’à t’en faire perdre tes sandales et écorcher tes talons au passage, il tape des sprints en zigzag et fais la course avec tous ceux qui veulent bien entrer dans sa compétition invisible où on ne gagne jamais rien.. (On dirait y’a qu’lui qui va travailler -han ouais-). Celui-là, il me rend ouf. Il saute en double axel piqué dans le métro dans lequel toi aussi tu dois “jumper”, s’arrête juste devant les portes mains dans les poches en sifflotant t’empêchant de rentrer et TINNNNN le bruit des portes qui se referment.  Comme  une mauvaise mélodie qui fait grincer des dents. T’es pas un peu fou toi? Ta race #keunar. Tiens: doigts d’honneur doigts d’honneur doigts d’honneur doigts d’honneur doigts d’honneur doigts d’honneur !!!!!

photo

C’est pas grave. On n’était déjà pas assez en retard. On va attendre le prochain. Tu sais celui qui vient d’être annulé. On aime bien attendre.. Comme on a rien à faire et que toi t’es le seul à aller bosser on dirait. J’espère juste que tu te fera une double entorse à l’orteil en arrivant au taf devant l’ascenseur. Je suis sûre en plus que ce bouffon doit s’empresser d’arriver le premier pour faire un café serré à son bourreau (son boss qui le traite comme de la merde).  J’espère aussi que ce même boss se ramènera comme par hasard avec un super  cappuccino VENTI sans sucre avec son nom écrit dessus. Parce que figure toi qu’il vient de se rendre compte que le ‘grand machin vert’ devant lequel il passe chaque jour et qui fleure bon l’arabica est un endroit super branché qu’on appelle Starbucks. #Imbécile

Marre.

C’est déjà une épreuve de se réveiller et d’avoir à affronter le monde extérieur alors ne m’en voulez pas si j’insulte vos mères, vos frères et sœurs (même votre belle mi-af)  et si je vous mitraillent un par un à la kalachnikov sur la grand place de Bruxelles dans ma tête. #PasdePitiéPourLesCroissants

C’est ça de se lever du mauvais pied avec une seule pantoufle !! Vai te foder !!