Don’t judge a book by its colour

Dans les méandres d’internet, je suis tombée sur ça..

Junius Stinney was the youngest person in America to be executed on death row in 1944 at age 14. He was quickly accused by the (white police) of ‘killing’ two little (white girls) with lack of evidence. His conviction and sentencing opened and closed in one day. There were no witnesses called and there was no transcript of the trial details and black people were not allowed inside the courtroom during that time.

I am wondering how those bitches managed to sleep or look at themselves in the mirror after this. And if some of them are still alive, Im 100% sure they cant forget what happened the day they killed a child. A lack of evidence? Come on, A LACK OF EVIDENCE?  FOR F*CK SAKE?!! I hope (badly) they had been haunted by his soul every single night . I can’t believe it: 69 years later, too many countries  still have death penalty. Sad.

death row

***

Junius Stinney a été la plus jeune personne aux USA à avoir été éxécutée par chaise électrique en 1944 à l’âge de 14 ans. Il a été rapidement accusé d’avoir tué 2 petites filles blanches malgré le manque de preuve. En une seule journée, il a été reconnu coupable et jugé. Aucun témoin n’a été appelé à la cour, aucune transcription du procès-verbal n’a été rédigée et  aucune personne de ‘couleur’ n’a pas été autorisée à assister à tout ce merdier!

Je me demande comment ces enflures arrivent à dormir la nuit et  se regarder dans un miroir. BOURREAUX !! Et s’ils sont encore en vie, je suis sûre à 100% qu’ils ne peuvent pas oublier le jour où ils ont tué ce petit. Un manque de preuve? Nan mais un manque de preuve quoi, nptk… J’espère de tout mon coeur que le souvenir de ce petit garçon les hantent chaque soir. 69 ans plus tard, il y a encore beaucoup TROP de pays qui pratiquent toujours la peine de mort. C’est triste.

Advertisements