La pensée positive n’est pas une illusion mais plutôt une tournure d’esprit !

Un jour j’ai recontré quelqu’un qui m’a dit pleins de trucs supers. Puis quand je l’ai ecouté attentivement j’ai réalisé un truc génial à son sujet ^_^  J’ai vu qu’il vivait sa vie en multicolore.

 “Aujourd’hui.. on ne peut compter que sur soi-même. Il n’y a que dans ces moments-là qu’on reconnait ses vrais amis”

… … …

“Personne.  Personne mais VRAIMENT personne n’était là pour moi quand j’ai demandé de l’aide”

#ReallyNigga?!?!?!?!?

Humm. Oké. Parce que, selon toi,  quand on est seul on y arrive mieux? On avance, certes (et pas forcément plus vite), mais la dépression est bien évidemment plus deep*, Nan? Tu te vois toujours faire tes trucs tout seul toi? Imagines un peu, c’est chaud quand  même. Surtout quand tu fais 1m48 par exemple. Comment tu fais pour ouvrir tes placards trop hauts quand t’as des envies de ptit pois/carottes pour le dîner? Tu vas à Leroy Merlin pour acheter le nécessaire genre échelle ou escabeau? Déja tu fais comment pour acheter l’escabeau qui te permettra d’atteindre ce même placard justement, tu demandes à qui? Tu te tapes sur l’épaule pour demander à ton moi profond? D’abord qui l’as mise si haut cette conserve de ptis pois/carottes? krkrrr. C’est pas toi tout seul hein. En partant sur ce genre de bases fondées sur rien du tout, on s’enferme. On crée une carapace de tortue pas super-géniale, on fait les mauvais choix et on prend bien souvent les mauvaises directions surtout.. Ah bah oui. Quand on estime qu’on n’a pas besoin de l’aide d’autrui.. on se détruit (bim ! #laRIME Vee-ma-vee-de-sage-poète-de-la-street).  Mais si on remet tout dans un autre contexte? Je sais bien que lorsqu’on est un peu remonté, on ne pense qu’à soi et on se dit que TOUT ce qui nous arrive de mal : “C’EST LES AUTRES”. C’est forcément les autres. Sinon c’est pas drôle. Sinon il n’y a plus aucune raison d’être remonté.

Cas #1 – Je n’ai pas eu cette promotion au taf. “C’EST LES AUTRES”.. “I” zont toujours tout d’abord.

 Et sinon t’as regardé les offres postées sur Intranet, dans ta propre boîte? Les p’tits mémos sur le grand tableau noir qui disaient “recherche plombier pour travaux et réparations, recherche contrôleur de gestion ou recrute ingénieur mécanique?  Ça tu crois que c’est pour les chiens ? Dieu ne les a pas doté de la parole mais dis toi que si les chiens pouvaient parler ils en auraient de bonnes à nous raconter. 

Cas #2 – J’ai trébuché.  “C’EST LES AUTRES”.. “i” m’regardait mal d’façon.

Ah, hum.. t’as glissé sur quoi au fait? une miette de pain dans l’ascenseur?

Cas #3 – Comme par hasard, on a cambriolé QUE chez moi!  Je vis au rez-de-chaussée d’un immeuble avec portes blindées avec barreaux aux fenetres et multiples écriteaux disant “attention chienS méchants”. Et puis si on a volé toutes mes affaires à deux mille balles “C’EST LES AUTRES”..

(D’façon qui vole un oeuf vole un boeuf) C’est pas comme si ce soir-là , t’étais rentré bourré/défoncé et que t’avais laissé tes clés sur la serrure. Ah ouais? C’EST LES AUTRES? Va dire ça à ton assurance Dukhon

Cas #4 – Il m’arrive toujours que des merdes “C’EST toujours LES AUTRES”. I sont jaloux d’facon.

Oui jaloux de ton chômage, de ta relation extra-conjugale, de ta vie d’caravane, de tes Kellogs rassis du matin,  de ta paire de Nike toute claquée, de ta misérable vie.. Ouais on est tous jaloux d’façon!

Quoi, c’est toujours à cause des autres? A partir de là mon gars, c’est même plus de la dépression ça! Tu es bien plus proche de la crise de paranoïa ou de la crise d’angoisse. Si tu sens d’ailleurs que l’étau se resserre et que ta rage pour les autres ne cesse de grandir. Arrête les champignons hallucinogènes ou consulte un spécialiste. Cousin, faut réussir à  dormir la nuit un peu quand même. JDCJDR.

Pardon, mais il y a quand même quelque chose qui m’échappe. Quel a été le déclencheur de cette mascarade? Comment on a fait pour en arriver là? Balancer des phrases comme celles-là, c’est quand même un peu alarmant. Et puis d’ailleurs, tu t’entends un peu? Dire que c’est tout le temps la faute “à” les autres..  à quel moment tu te remets question? Si tu penses que tu ne peux compter que sur toi même, c’est peut-être parce que tu ne sais pas t’entourer des “bons” ou que pour X raisons, tu as fais fuir les “meilleurs”. L’équation n’est pourtant pas difficile à résoudre. Quand t’es en galère de thunes, ne t’attends pas à ce que ton voisin èrèmiste (ou èrèsa-ïste..) te fasse un paypal de 300 “eux” pour une rallonge en prévision de l’achat du nouvel iphone 7. Quand tu es coincé dehors avec tes clés dedans n’imagine pas que ton ancien camarade de classe de neige (session 1994-1995)  écourte son séjour du fin fond  d’son riad à Marrakech, qu’il prenne le premier jet privé pour t’emmener un pied-de-biche pour que tu reussises à défoncer ta porte… Déja rends-toi compte que tes demandes sont un peu cheloues et complètement insensées! Avant de compter sur les autres, compte un peu sur toi même. Achète toi un bon Nokia 3310 qui te durera toute la vie et appelle un serrurier par exemple. Toujours entendre pester les gens avec des:  “Vas y. Quand ce sera ton tour.. Quand tu seras en galère, parce que ça va arriver un jour, on va voir qui tu vas trouver” ça me un peu fait grincer des dents.

Et si aujourd’hui POUR UNE FOIS tu décidais un peu de ton avenir? Genre tu t’sors les doigts du cul, et, (après les avoir lavés bien sur) t’en faisais un truc sympa. Par exemple chercher un taf, larguer ta pouf super vénale que tu n’aimes plus depuis la nuit des temps, récupérer tes enfants confiés à l’assistance sociale..  Parce que ça c’est pas d’la faute A LES AUTRES, qu’on s’mette bien d’accord là-d’ssus. Faire un truc sympa des fois ça veut aussi dire se reprendre en main. Parce qu’à force d’être aussi prosaïque on ne voit pas plus loin que le bout de son nez..  Essayer d’aller bien c’est deja pas facile quand on est seul(e), je l’avoue, mais essayer d’aller mieux grâce aux autres c’est cool aussi.. un p’ti peu des fois. Genre, comme les gens qui prennent le temps de se poser au calme, de réfléchir à leur situation et qui admettent qu’on peut compter sur soi pour SE CONTRUIRE  mais qu’on a souvent besoin de l’aide des autres pour réaliser certains projets. “Rome ne s’est pas construite en un seul jour” et dit toi que même Romulus a eu besoin de Rémus a un certain moment donné. Parce que figures toi que ça a du bon de RECEVOIR des conseils. Libre à toi de les suivre ou pas d’ailleurs. Je sais qu’à force d’en donner on oublie comment en recevoir d’ailleurs. Ça a du bon d’entendre, crois moi, et surtout D’ECOUTER  les avis d’autres personnes qui ont souvent une vision bien plus neutre que la tienne. C’est pas quand t’es en chien, que tu as perdu ton taf QUE  tu dois penser à ceux à qui tu avais prêté 2000 dollars ou quand ton meilleur pote avait besoin ta voiture (qu’il t’as rendue avec un réservoir vide d’ailleurs.. mais ça c’est une autre histoire). Ce n’est pas à ce moment-là que tu dois penser à ceux à qui tu avais payé des verres au bar. A ceux avec qui tu avais partagé deux ou trois spliffs dans un jour de grande bonté! Ouais,  peut-être aussi qu’une fois de temps en temps quand tu passais chez tes potes tu ramenais  1 ou 2 bouteilles de jus de fruits sans sucre pour faire poli, mais ça ne signifie pas pour autant QUE TU DOIS AUJOURD’HUI T’ATTENDRE A UNE MAIN TENDUE!

Dans la vie il n’y a pas de règles pour ce genre de truc, c’est pas un “prêté pour un rendu”.  On ne donne jamais pour recevoir. POINT. Dieu a dit.. (Lol, nan je rigole j’vais pas rentrer dans le débat)  C’est jamais à qui aura la plus grosse galère, qui s’impliquera le plus pour te venir en aide. Bien loin de là d’ailleurs. Il n’y a pas d’amitié parfaite, tiens toi le pour dit MonKhon! Au début on comptait sur nos parents, ils nous donnaient tout: le gîte, le couvert, l’argent de poche, les conseils, les pansements et les fessées. Personne ne bronchait va ! Si aujourd’hui TOUT ce que j’ai cité plus haut t’es déja arrivé et/ou que tu as plus ou moins eu ce genre de pensées négatives .. Cherche la définition du mot “égocentrisme” dans le dictionnaire, regarde et peut être que tu trouveras ton prénom écrit en plein milieu !!!

Moi perso, je compte sur mes doigts.. et au moins jusqu’à 10 ! Mais je sais que je peux compter sur un bon nombre d’autres mains aussi. Et ça c’est un peu ma façon à moi de penser “positif” !!

Voilà, c’est dit.

ohmVee

Klaxonnera bien qui klaxonnera le dernier ..

Voila ce qui nous attend. Une fin moche.. mais une fin méritée. Vous le savez ça nan?

rihsaymaveeblog

Je crois que dans notre vie de femme jeune et jolie, on ne croit plus en rien. La drague du klaxon est tellement vieille et périmée qu’on a tendance à faire ce genre de geste. LE DOIGT D’HONNEUR. Il n’a plus aucun sens, on le fait c’est tout. C’est même devenu un sorte d’automatisme on dirait. Avant, je me souviens que ce geste était déplacé, c’était un outrage à magistrat, c’était de la pure provocation. C’était chaud de faire ça. Les gens écarquillaient les yeux, avaient envie de vomir tellement c’était écoeurant. Attends.. toi t’es fou. A l’époque ça voulait dire un truc quand même, un truc du genre “va te faire enc*ler à sec et tu verras à quel point c’est déplaisant”. C’était une insulte silencieuse, un truc monstrueux même que personne ne savait vraiment d’où çà venait. Tu pouvais te faire taper pour avoir eu l’audace de faire ça, on aurait pu te violer dans la rue et les autres t’aurais d’abord regardé l’air horrifié:

-“Mais qu’est-ce-qu’elle a bien pu faire pour mériter ça? “

-“Un doigt d’honneur”;

“Ah!”

Raatoufff, TCHAAA, coup de crachats. On t’aurais regardé dans les yeux l’air de dire “elle l’a bien mérité cette insolente d’façon”. Ça ne se faisait pas et on avait vraiment l’impression de les avoir au cul ces deux doigts là. Mais aujourd’hui? Un “bien l’bonjour Madame, il fait un peu frisquet c’matin. Vous n’trouvez pas?” nous fait le même genre d’effet. C’est à dire rien du tout. Je ne sais pas comment on a fait pour en arriver à ce genre de discussions de vieille dame. Si demain on me fait des doigts, walaye je rigole. Obligé. Je ne sais pas dans quel monde on évolue. Peut-être que dans quelques années pour dire qu’un truc est génial, au lieu de montrer un “pouce levé”, ce qui est tout de même censé être un signe d’approbation à la base, on fera des doigts. Comme ça, gratuit. Ce sera notre nouvelle manière de dire qu’on est content ou heureux ou juste pour se reconnaitre entre nous, comme un signe d’appartenance. Genre merci mon pote t’es génial, on s’est vu, on s’est reconnu, t’as-U! Dictionnaire. Direct. La signification du fameux majeur levé vers le ciel, verra le jour dans notre Larousse.

Je parle de la drague du klaxon parce que les mecs ne peuvent pas s’en empêcher. Déjà pour commencer, avant les mecs klaxonnaient les jolies filles. Les vraies meufs nourries au “lentilles-pti salé” du réfectoire celles qui avaient de la matière grise au niveau de l’arrière train. Elles avaient droit à une balade (à pied pour elles) en Punto jaune pour lui, à un long trajet dans le quartier accompagné de “pupuce” par-ci et de “ma belle” par-là. On te proposait même de te déposer chez toi (même que tu y étais déjà devant chez toi). C’était des balades dans le quartier où le mec roulait en première RIEN QUE POUR TOI et au moins jusqu’aux prochains feux. Et puis passait en quatrième par l’opération du Saint Esprit quand la meuf s’engouffrait un peu plus dans la cité et qu’elle claquait la bise à sa grand-tante au coin de la rue. T’avais tout de même le temps de voir sa ganache à ton prétendant du ché-mar. Du moins assez longtemps pour que le mec passable de loin te fasse un peu la discut’, que le “pupuce” touche ton cœur, que tu le trouves assez mignon pour lui donner un nouveau statut et lui filer ton numéro en scred dans le dos de ton frère. Aujourd’hui sérieux pff y’a plus aucun respect. Le coup de “pwinp” (un seul pwinp, le deuxième faut le mériter) court, sec, et précis qui te fait sursauter il veut juste dire “j’ai-vu-ton-cul-mais-j’ai-pas-bien-vu-ta-gueule. Fais-voir-un peu”. La Punto jaune de l’époque est devenue Porsche Cayenne et comme c’est jamais Booba qui klaxonne, #AUTOMATISME #ROBOT #DOIGTDHONNEUR. De toute manière les mecs n’ont tellement plus le temps avec toi que si t’es un thon frais d’eau douce, vu la puissance de son bolide et la gouache dans sa boite de vitesse y’a bien longtemps qu’il est arrivé à Bamako ton pseudo Booba et toi avec tes doigts sales là c’est comme si tu lui avais dit salut et qu’il t’avais tout simplement répondu avec les traces de ses pneus. Tes doigts? Il en a peine vu la couleur. #VitresTeintéesTentends? Et imbécile que tu es avec tes automatismes de doigts, t’as même pas vu que pendant tout ce temps-là t’aurais pu poser ton cul au calme dans un gros fer…. je t’assure que ça t’aurais bien évité quelques engelures vaginales. #EtlePrixDeTaMiniJupe

“Un jour, un mec te klaxonnera vraiment pour te prévenir d’un danger et tu seras morte en faisant un doigt d’honneur”

 

rih saymavee

 

1 – Doigt de la joie

2- Doigt de l’angoisse

3- Doigt 007 ( ni vu ni connu jte le met au c*l)

4- Doigt de la “drunk”

5- Doigt de paparazzi

6- Doigt de  l’engelure, Cayenne ratee, R.A.T.P (Rentre Avec Tes Pieds) // appelé aussi Doigt du regret

 

#DEAD !! Merci la tchipie. ça m’a quelque peu inspiré.  ^__^

La Tchipie

View original post

Une affaire de coup de fil ..

“Wesh Vivine.. long time no see.. Walaye toi, t’as changé, t’appelles plus les gens “

#Combat

Bon, alors par quoi je commence?  J’sais même pas, j’ai trop de choses à dire en fait. Des bêtises comme ça, j’en entend chaque jour. Le mec qui te dit que t’as changé, j’te jure qu’on peut presque entendre l’angoisse dans le chevrotement de sa voix, sentir l’odeur de SA culpabilité  et voir la sueur perler sur son front.

Alors comme ça, je n’appelle pas et toi alors tu appelles qui d’abord?

Okay c’est comme ça? Les règles du jeu ont donc changé pendant mon sommeil? Je n’ai malheureusement pas été mise au courant. Je me suis reveillée ce matin en pensant encore que celui qui se faisait du soucis pour “l’autre” avait le droit de l’appeler, de lui envoyer un texto, un mail, un message privé sur un réseau social, le whatsapper, le vibeur-iser, le tango-iser ou même l’instragrammer ! Après, moi j’suis un peu de la vieille école.  J’ai attendu de tes nouvelles sur mon TAMTAM, c’est bizarre ça n’a pas bippé/vibré une seule fois. Si je fais parti de ton  cercle d’amis proches et bien compose mon numéro pour voir.  Juste comme ça, pour voir ce que ça te dit. Déja même, est-ce-que tu sais c’est quoi ma messagerie? (oui ma phrase est bien construite #yakwaa?) Parce que pendant que je vidais mes tripes sur le canapé du voisin… Ouais tu vois Morray, y’a des  jours et des périodes comme ça ou t’es malade à en crever, t’as attrapé  juste un p’tit rhume de rien du tout mais qui t’as cloué au lit pendant une semaine  avec comme seul repas matin-midi-soir une soupe à l’oignon (yuk). Mais ça tu l’sais pas Morray.. Tu m’as pas appelé pour me demander comment j’allais.  Y’a des périodes aussi où tu peux pas payer ton téléphone. Tu  ne peux QUE recevoir des appels, parce que bon.. le beurre dans les épinards des fois YAPA Morray. Peut-être même que je viens de me faire larguer par mon mec.  Peut-être même que j’étais tellement mal que je faisais ce que je sais faire de mieux dans ces cas-là:  “chouiner au lit avec mes bigoudis (et le mot est faible), avec mon vernis caillé et mon méga paquet de chips acheté à Métro” ! Aujourd’hui des fois, même quand tu appelles les gens ils sont tellement confus, il ne reconnaissent plus la sonnerie de leur mobile.. Genre le ‘DRING’ à l’ancienne <__< .. Ils disent ‘ah! Une notif. Y’a une go qui a laïké ma photo’ ..En attendant  je t’ai appelé deux fois renoi. J’aurais du dislaïker ta photo pour que tu sois vnr un peu.

Donc ouais, depuis que les indiens ont arrêté d’envoyer des signaux de fumée, j’ai cessé de donner de mes nouvelles tout le temps et pour rien. Parce que j’avais besoin d’une petite pause Morray. A un moment donné, j’sais pas si tu t’en souviens mais on avait plus rien à se dire. Les blancs au telephone étaient insupportables. En ligne avec moi, t’étais trop occupé à répondre à mes propres statuts facebook super marrants. J’tai vu balancer des LOL partout à chacun de mes commentaires, sauf que moi de l’autre coté du combiné, je ne t’ai pas entendu rigoler une seule fois.

En même temps, faut bien l’avouer, c’est tout de même vachement pratique  de faire l’autruche, de revêtir sa cape  invisible (genre, personne ne voit ta misère) et de se terrer dans son propre silence en écoutant le bruit du ‘rien’ ! Faites pas genre, j’ai fait, tu as fait, il a fait! POINT. Ceci dit, je ne nie pas. C’est agréable. Après bon.. sous la cape imperméable  où il a fait noir pendant un bon nombre d’années lumière.. Bin tu te rappelles aussi, de manière complètement égoïste, que les ‘gens’ que tu aimes  appeler ‘amie(s)’  bin ceux-là là.. ils n’ont pas  gaspillé une minute illimitée de leur forfait tout aussi illimité!

Toi t’as oublié qu’on était en 2014 ou quoi.  Appeler? Mais qu’est- ce- que c’est? On fait plus ça depuiiis, c’est pour les petits  maintenant. Quand on doit prendre RDV chez le médecin par exemple, on l’skype.  Décris tes symptomes en visio, soulève ton tee-shirt , prends TA propre température, souffle dans ton application ‘ethylotest’ pour voir si c’est pas juste une gueule de bois et envoie tes résultats par fax à sa secrétaire. Vite fait, bien fait. Le téléphone c’est PLUS automatique.

En revanche, quand tout va mieux et que notre barbe de Jésus a poussé après une longue période d’hibernation, c’est difficile de refaire surface comme si de rien n’était: “Wesh Vivine, tu donnes plus de nouvelles” .. Euh.. Bin ouais.

Après on ‘essuie’ ce genre de remarques, complètement légitimes je dois dire. #honteSurToiEtTaFamille

Attends..ça vibre.. j’dois te laisser. Mon téléphone j’crois ‘i’ sonne là.

Voila, c’est dit !

 

 

photo: source lauremigliasso.blogspot.com (pour cette  illustration que j’adore)

 

Damoclès, j’espère que tu lis mon blog

L’expression « épée de Damoclès » est utilisée pour signifier qu’un danger constant peut nous frapper, telle l’épée de l’histoire, qui nous rappelle que la situation est périlleuse à tous moments.

Enième mauvaise nouvelle. J’ai l’impression qu’un vent de folie souffle sur ma famille et mes proches. En 6 mois, je ne sais combien de fois j’ai eu à essuyer des larmes. Cette foutue faucheuse n’est pas une légende. J’ai eu à affronter la maladie ( si  je dis “je” c’est parce qu’il y a  des choses que tu ressens dans tes entrailles),  à surmonter la perte volontaire ou involontaire de “grands” êtres chers mais aussi de  “trop petites” personnes . Je ne m’étalerai pas sur le sujet parce que la peine est incommensurable. Mais je veux juste NOUS rappeller à tous que “la vi sé pa on bol toloman” (la vie n’est pas une partie de plaisir), rien n’est definitivement  acquis ni personne d’ailleurs et qu’on peut tout perdre à tout moment.

Si demain ton nez coule, file voir un médecin. Si au taf ça ne va pas, inscris toi au yoga. Si tes amis te laissent tomber, relève toi. Si tu es à découvert, mets un manteau! Mais arrêtons de nous plaindre et culpabilisons plutôt d’être encore en vie et de NE PAS  kiffer l’air qu’on respire chaque jour.

Hey Damo, qand tu auras fini ta partie d’escrime, tu viendras récupérer l’épée qui plane au dessus de la tête des “miens” enc*lé.. <_<

Source : ?

You’ve got mail !

youvegotmail

J’ai reçu une lettre. UNE VRAIE LETTRE écrite à la main et tout !!!

Recevoir une lettre, surtout quand tu ne t’y attends pas ça peut égayer ta journée. Depuis que je suis à londres, mis à part les factures, j’ai reçu TROP peu de courrier. Et franchement aujourd’hui il n’y a rien qui pouvait me faire plus plaisir. (Merci Tatie). J’ai eu l’impression que c’était Noël, que j’allais ouvrir un cadeau et recevoir une poupée qui marche. J’ai tout déchiré le papier ^_^. Je crois même que j’ai  fait “ouahhhh” les yeux écarquillés. XD. Trop une gamine.

C’est ouf. Une feuille A4 et un Waterman avant c’était la base (pour les riches, sinon pour les autres y’avait les BIC krkr). Plus personne n’écrit maintenant. Aujourd’hui on envoie des e-cards, des e-condoléances et des e-voeux d’anniversaire <_<. Trop nase.  Moi j’adorais écrire de longues lettres de toutes les couleurs que je donnais à mes cousines et à mes copines. Des lettres qui n’avaient ni queue ni tête, avec des collages de Brandon ou Dylan. Trop bien de sortir un beau papier tout neuf, d’écrire son nom dessus, faire une rature minuscule, froisser la feuille et TOUT recommencer lol. Lécher une enveloppe c’était presque un kiff. J’ai dit presque hein. A quel moment on a perdu ça? A l’arrivée des enveloppes pré-léchées? J’crois bien qu’elles ont n*qué le business. A la librairie on trouvait plus les paquets de 15 moches carrées à rabat pointu bon marché de la marque ‘KikoLèpu’, y’avait plus que les rectangulaires trop chères à rabat pré-léché lol. Et je ne parle même pas de l’enveloppe déja affranchies aux ptis carrés pour le code postal.. ça fait trop mal. C’était le début de la fin, on aurait dû l’savoir. L’écriture est morte en même temps que le Waterman (on s’est quand même bien fait “eu” par Bill Gates en scred), quant au papier il s’est retrouvé dans une machine qui fait ‘bourrage’ dans les entreprises. La fin d’une époque.

D’ailleurs tu sais comment ils écrivent tes amis toi? Moi j’sais pas. En y repensant, je crois que je reconnais que l’écriture de ma mère qui n’aime pas DU TOUT écrire (angoisse de la page blanche), celle de mon père qui adore écrire partout (une multitude de combinaisons quarté/quinté+ griffonées dans l’parisien, des ratures au dos de TOUTES les enveloppes ouvertes qui traînent ou bien un mini-répertoire qu’il a  lui même crée sur son relevé de banque. C’est selon l’humeur). Et je reconnais celle de ma grand-mère aussi, mon superman de la lettre manuscrite. Je lui tire mon chapeau, à son âge, elle se souvient  de la date d’anniversaire de chacun de ses enfants, petits-enfants et arrière petits-enfants. Et quand on connait ma famille, on sait que ça doit lui coûter une petite fortune en papier, stylo et cartes. Perso, je suis encore très attachée aux courriers en tout genre, aux ‘ptis mots’, à la carte postale et la carte d’anniversaire. Et le fait de me dire que untel a pris le temps de griffoner quelques mots sur un bout de papier en pensant à moi, je trouve ça juste génial. Du coup je garde tout, j’accroche tous mes billets doux au mur. Chuis une vraie collectionneuse de souvenirs en gros.

Y’a pas longtemps ma mère m’a offert un coffret super-trop-beau de papier à lettre de luxe (Guerlain) avec couverture en nubuck, bloc-note et tout et tout. Trop excitée la meuf, je ne l’ai même pas encore ouvert. Bin à qui je les envoient mes lettres d’amour  maintenant? Au Trésor public? Tchuipe. Sûrement pas avec mon papier Guerlain en tout cas <_<.. Je préfère leur envoyer un twitt pour leur dire qu’ils ne me retrouveront JAMAIS (haha) et que leur foutue déclaration  bin  ils pourront se la foutre au cul!

Voilà, c’est dit..

STREET PREACHERS, such a pain in the ass.

STREET PREACHERS ..

Chers lecteurs.. Le voilà, c’est dit.. vient d’arriver.

Lorsque je penserai à quelque chose, lorsque j’aimerai, que je haïrai, que j’aurai besoin de donner mon avis sur tout et sur rien.. lorsque je serai happy ou upset.. je viendrai vous “voilà-c’est-dit” . Une sorte de “j’raconte ma Vee” en gros, une sorte d’ “allez-vous-faire-f*utre” aussi mais en plus subtil. Mon défouloir à moi quoi. Mon Voilà, c’est dit.. C’est tout.

J’inaugure donc ce jour:

Les gens qui “évangelisent” dans la rue pancarte à la main, mégaphone et prospectus en tout genre me gonflent, les gens qui viennent sonner à ma porte pour soit disant “m’apporter la parole de Dieu” parce qu’il faut que je “REVEILLEZ VOUS” m’exaspèrent, ceux qui tentent par TOUS LES MOYENS possibles et inimaginables de “m’enrôler” me font sortir de mes gonds.. Lorsque tous ces gens auront compris que la foi c’est PERSONNEL, ils auront tout compris.. Catho, chrétiens, musulmans, bouddhistes, athées et autres.. Ma foi et moi, on va bien merci.

Voilà, c’est dit.